La campagne

Le gouvernement fédéral et sa ministre de la Santé, Maggie De Block, envisagent de créer un sous-statut pour l’ensemble du non-marchand et l’économie collaborative. Des «contrats» sans cotisations sociales, sans précompte professionnel: le travail associatif.
Ces mini-jobs ne prévoient aucune protection du travailleur, mettent en péril la Sécurité sociale, déprofessionnalisent le secteur non-marchand. C’est pourquoi de nombreux acteurs du secteur associatif mettent un gros carton rouge à cette mesure.

à la déprofessionnalisation
à la marchandisation
à la ringardisation du volontariat